Jour #45

Enfin! L'heure de la récolte a enfin sonnée! Nous avons procéder à une récolte et avons réalisés de très nombreux points d'observation. Il est important de noter que le laboratoire #2 est conçu pour tenter toutes les expériences possibles en ce sens qu'il nous faut expérimenter ce que le commun des utilisateurs aurait de tester sans qu'une armée de spécialistes ou une application d'aide ne vienne à son secour.

Résultats:

Nous avions planté de nombreuses variétés dans le Végécube. Des laitues frisées constituaient le principal de notre plantation en ce que nous souhaitions obtenir un rendement comparatif. Notre récolte fût très proche de notre objectif de 22 livres au pied carré puisque nous avons obtenus 18 livres au pied carré en incluant la perte ce qui est excellent et je présenterai en détails les raisons de cette observation un peu plus bas. Nous avons obtenus des résultats en parrallèle également pour des bettraves, des tomates, des concombres et des épinards. 

Observations & Mesures:

  1. Nous avions installé une ventilation de brassage fonctionnelle mais un peu trop directe. Cela aura eu pour effet de faire s'assecher certaines plantes très proches du ventilateur.
    1. Nous allons installer la ventilation par tuyau d'air dont nous avions testés avec succès dans le Végécube prototype #2 de l'ancien Thai Zone.
       
  2. Nous avions testés de planter des tomates un peu partout dans les murs végétalisés. Ceux-ci sont bien beaux, mais nous observons une occupation de l'espace très enchevetrée. 
    1. Il est de loin préférable de planter nos plants de tomates et de concombres dans les coins du Végécube. 4 tablettes seront aménagée à cet effet et dans la même optique que dans la version #2 du Végécube
       
  3. Le système d'irrigation est fonctionnel, mais les Végébacs en fabrène ne permettent pas une installation rapide et un fonctionnement optimale des tuyaux d'irrigation goutte à goutte ou par buse.
    1. Nous sommes à concevoir un plan de Végébac moulé par injection plastique parfait et dont il prend en considération des crochets et ouvertures pratiques pour faciliter l'installation de l'irrigation tout autant que de favoriser un débit régulier. La nouvelle forme du Végébac est révolutionnaire puisqu'elle permet à la fois de concevoir un tronc central de culture permettant la mécanisation d'opérer, tout en créant des murs végétalisés autoportants de végébacs faciles à installer et d'entretien offrant d'avantage de volume de culture et de puissance de réfléctivité.
       
  4. Nous avions planté parfois 1, 2 ou 3 laitues par Végébacs, sans cycle de croissance les feuilles de celles-ci se chevauchent et cela peut occasionner un peu de perte.
    1. La forme des Végébacs est dessinée pour permettre une pleine expansion des légumes à feuilles
       
  5. Nous avons observé que pour la laitue il n'est pas nécéssaire de récolter la plante en entier. Une récolte partielle permet aux feuilles de continuer à pousser et donner encore plus de rendement puisque le stade de semis est évité. Il nous restera à noter dans l'application le nombre de récoltes que l'on puisse faire pour une plante donnée avant que celle-ci ne soit "vidée" de son goût si appréciée.
    1. L'application de gestion des cultures prendra en considération une succession des cultures tout autant que la récolte partielle des feuilles. Le mirco maraîcher sera ainsi guidé pas à pas vers des récoltes abondantes.
       
  6. Nous avons entrés des plantes provenant de l'extérieure dans notre Végécube et pour la saison hivernale. Bien que cela semblait une bonne idée, nous avons également fait entrer des petites mouches "Thrills" et des limaces. Même si des traitements existent pour lutter contre ce genre de parasites, nous prendrons bien soin de déconseiller fortement l'hivernation des plantes extérieures dans le Végécube et pour éviter des pertes de récoltes tout autant que des actions de lutte antiparasitaires.
    1. L'application sera munie d'une section lutte aux parasites. Abondamment illustrée, cette section présentera aux micro maraîchers, une liste exaustive de tous les symptômes associées à une infestation parasitaires ainsi que la liste des actions à mettre en pratique tout autant que des produits biologiques à favoriser dans la lutte. Ces informations seront également intégrée dans nos formations sur l'Académie Végécube qui fournira un certificat authentifiant les connaissances d'un micro maraîcher souhaitant produire des légumes d'excellente qualité.
       
  7. Les laitues qui étaient plus proches de nos lampes étaient légèrement plus croustillantes que celles qui étaient plus éloignées et certaines laitues étaient un peu plus frêles que d'autres puisque l'éclairage n'était pas directement orientée sur celles-ci.
    1. Nous sommes à améliorer grandement le flux lumineux de nos Lumistix. Celui-ci sera maintenant uniformément répartis et les modules seront fixés sur une rail (la branche de la Lumélice) ce qui aura pour avantage de permettre de rapprocher la lumière au besoin sans pour autant l'éloigner de l'autre côté. Ainsi, les murs végétalisés et le tronc central de culture seront parfaitement éclairé et selon les besoins de culture. La nouvelle version des Lumistix sera également modulable ce qui permettra d'économiser des PAR inutiles au plancher pour le tronc central. La version 4.1 proposera également la possibilité de faire varier l'intensité et son spectre sera ajusté selon les nouvelles normes de l'industrie.
       
  8. Les terreaux utilisés n'étaient pas idéal pour la culture intérieur puisque ceux-ci présentaient des larves d'insectes se nourissant des racines.
    1. Nous avons contacter les fabricants québécois de terreaux et avons ciblé ensemble un produit parfait pour nos cultures. Nous vous présenterons celui-ci dans la nouvelle série de vidéos à venir.
       
  9. Nous n'avions pas de plan de fertilisation, quoi que le terreau était bien chargé, il est important d'avoir une procédure et des notions de base sur l'enrichissement des sols.
    1. Nous avons rencontré des experts fabriquants de fertilisants biologiques extraordinaires. Ces produits sont chirurgicaux dans leur action sur la santé des plantes et ceux-ci seront également présentés dans les vidéos à venir.

Conclusions :

Notre expérience de 45 jours était fort agréable, la culture était facile, le goût des laitues était au rendez-vous. La production visée avec toutes ces mesures sera très certainement bonifiée et nous sommes déjà à préparer le lancement de notre deuxième récolte. Il nous faut pour cela completement vider le Végécube, utiliser les bons terreaux, appliquer avec soin les fertilisants, équiper l'espace avec dans languettes de luttes aux parasites et installer adéquatement l'irrigation. Nous n'aurons pas encore nos Végébacs moulées en plastique malheureusement, mais tout ce que nous testerons sera consigné et adapté pour la conception du guide de l'utilisateur et de l'application informatique. Nous sommes d'ailleurs à pied d'oeuvre pour monter le financement de ce volet crucial pour le développement de notre entreprise.